Catégories
Actualité Palestine

Pas de vibrations du Ramadan à Tripoli cette année

#RamadanLens est une exposition annuelle de photographies en ligne pour le mois sacré, visant à afficher une image sur le thème du Ramadan sur une base quotidienne tout au long du mois avec une brève histoire. Notre amie et photographe basée à Tripoli, Natheer Halawani, présente chaque année des photos montrant comment les Tripolitains célèbrent le mois sacré, que ce soit par des prières, des Iftars, des rassemblements ou simplement des photos de la vie quotidienne.

Malheureusement, il n'y a pas de vibrations du Ramadan cette année à Tripoli en raison des manifestations en cours, y compris les derniers affrontements sanglants avec les forces de sécurité, la pandémie de COVID-19 et l'aggravation de la crise économique. En conséquence, le #Ramadanlens de cette année s'est malheureusement transformé en photos à thème sombre reflétant la situation désastreuse dans laquelle se trouvent la ville et l'ensemble du pays.

Toutes les photos et légendes sont de Natheer Halawani.

Espoir et désespoir sur un balcon tripolitain.

Les protestations autour de la ville ont mis au jour une énorme colère contre non seulement les banques, mais tout ce qui appartient à une institution du pays, ce qui signifie que les Libanais n'ont actuellement confiance en rien. Photo prise quelques secondes après l'incendie dans un véhicule judiciaire.

Plusieurs succursales bancaires autour de Saht Al Noor ont été incendiées il y a quelques nuits, alors que les manifestants prenaient position contre les banques, principales coupables de la situation financière actuelle.

Les manifestants et l'armée s'engagent dans une querelle dans l'un des anciens quartiers de Tripoli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *