Catégories
Actualité Palestine

Où sont les passages frontaliers illégaux?

Le précédent ministre de la Défense, Elias Bou Saab, a affirmé en 2019 que plus de 95% des passages frontaliers illégaux avaient été fermés depuis l'opération de Fajr al-Joroud en 2017. Il a ajouté que huit à dix postes frontaliers illégaux existent actuellement, et leur fermeture nécessite une décision politique pour marquer la frontière avec la Syrie et une augmentation du personnel de l'armée.

En supposant qu'il ait raison, ces 5% restants nous coûtent plus de 400 millions de dollars de pertes annuelles rien que pour la contrebande de carburant en Syrie. Ajoutez à cela la contrebande de dollars, le blé subventionné et les médicaments.

Je ne comprends pas pourquoi nous avons besoin d’une décision politique pour fermer ou du moins surveiller ces frontières. Nous avons un besoin urgent de chaque centime, mais des centaines de millions de dollars sont passés en contrebande sous nos yeux. Consultez simplement le rapport de LBCI ci-dessous qui montre les camions qui vont et viennent sur ces passages.

Si ce n'est pas un scandale qui nécessite une enquête et une décision rapide du gouvernement, je ne sais pas ce que c'est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *