Catégories
Actualité Palestine

Israël affirme que l'Iran a envoyé des armes antichars Haftar en Libye – Middle East Monitor

L'envoyé israélien à l'ONU a allégué que l'Iran avait envoyé le général renégat libyen Khalifa Haftar des munitions antichars avancées lors de sa campagne pour saisir Tripoli du gouvernement internationalement reconnu Anadolu rapports.

"En novembre 2019, des images ont fait surface de quatre systèmes de missiles antichars iraniens" Dehlaviyeh "utilisés par des milices associées aux forces du général Haftar en Libye", a déclaré Danny Danon dans une lettre datée du 8 mai au Conseil de sécurité et au secrétaire général Antonio Guterres. .

«La présence de ce système avancé de fabrication iranienne sur le sol libyen est une autre violation grave de la résolution 2231 (2015) du Conseil de sécurité, comme énoncé à l'article 6 b) de l'annexe B, qui empêche« la fourniture, la vente ou le transfert de d'armes ou de matériel connexe en provenance d'Iran », a-t-il ajouté.

Danon faisait référence à l'embargo sur les armes imposé par l'ONU à la Libye.

Le Dehlaviyeh, ou RAAD, est un système de missile filoguidé antichar fabriqué en Iran capable de pénétrer des véhicules blindés.

Libye. Nous fournirons des preuves de l'implication des EAU dans le meurtre de notre peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *