Catégories
Actualité Palestine

Journée Qods: la question de Palestine est-elle complexe ou complexifiée?

Ce webinaire devait commémorer la journée d'Al-Quds. (Photo: capture vidéo)

Par Mobilisation pour la justice

Cette vidéo a été enregistrée à partir d'un forum qui a expliqué pourquoi la Palestine est souvent considérée comme une question, un problème ou un problème complexe qui nécessite une solution. La discussion met en lumière la politique et les intérêts qui sont enchevêtrés dans la façon dont la question de Palestine est formulée dans le discours mondial. Il précise également que la solution à l'injustice systémique persistante contre les Palestiniens peut ne pas être aussi complexe pour ceux qui osent reconnaître la vérité.

La vidéo est composée de trois courts exposés suivis d'une période de questions et réponses. Le panel d'orateurs comprend trois penseurs et militants importants:

– Le Dr Ramzy Baroud est de Gaza, Palestine. Il est un journaliste chevronné et consultant en médias, un auteur primé et le rédacteur en chef du Palestine Chronicle. Il est l'ancien rédacteur en chef de Middle East Eye et l'ancien rédacteur en chef adjoint d'Al Jazeera en ligne. Il est l'auteur de plusieurs livres dont «Ces chaînes seront brisées» (2020), «La dernière terre» (2018) et «Mon père était un combattant de la liberté» (2010). Il est titulaire d'un doctorat en philosophie des études palestiniennes de l'Université d'Exeter et a été chercheur au Orfalea Center for Global and International Studies.

– Le Dr Seyed Mohammad Marandi est de Téhéran, Iran. Il est actuellement professeur d'études américaines et de littérature postcoloniale à l'Université de Téhéran. Il est analyste politique et commentateur des affaires mondiales et est apparu sur des réseaux d'information internationaux tels que PBS, RT, ABC, CGTN, CNN, BBC, Al Jazeera et Press TV. Il est l'auteur et co-auteur de nombreux articles et livres, dont «Les médias britanniques et la représentation musulmane: l'idéologie de la diabolisation» (2008).

• Le Dr Ghada Ageel est originaire de Gaza, Palestine. Elle est actuellement professeure invitée au Département de science politique de l'Université de l'Alberta. Elle est titulaire d'un doctorat. et une maîtrise en politique du Moyen-Orient de l'Université d'Exeter (Grande-Bretagne) et un baccalauréat en éducation de l'Université islamique de Gaza. Elle est une militante et commentatrice renommée et son travail a été largement publié dans plusieurs journaux, magazines et revues du monde entier. Elle est également éditrice du livre intitulé «Apartheid in Palestine: Hard Laws and Harder Experiences» (2016).

Ce webinaire devait commémorer deux occasions importantes:

• Jour de la Nakba: il signifie littéralement «jour de la catastrophe» et est commémoré chaque année le 15 mai, faisant référence au premier jour suivant l'annonce de la création de l'État d'Israël en 1948.

• Journée Al-Quds: c'est un événement annuel observé le dernier week-end du mois de Ramadan (un mois sacré dans le calendrier islamique, lorsque les musulmans jeûnent du lever du soleil au coucher du soleil tous les jours), rappelant à toute l'humanité le devoir de se lever pour la justice et la paix pour la Palestine.

La question de Palestine: est-elle vraiment complexe ou complexifiée?

Cette vidéo a été enregistrée à partir d'un forum qui a expliqué pourquoi la Palestine est souvent considérée comme une question, un problème ou un problème complexe qui nécessite une solution. La discussion met en lumière la politique et les intérêts qui sont enchevêtrés dans la façon dont la question de Palestine est formulée dans le discours mondial. Il précise également que la solution à l'injustice systémique persistante contre les Palestiniens peut ne pas être aussi complexe pour ceux qui osent reconnaître la vérité. La vidéo est composée de trois courts exposés suivis d'une période de questions et réponses. Le panel d'orateurs comprend trois penseurs et militants importants: • Le Dr Ramzy Baroud est originaire de Gaza, Palestine. Il est un journaliste chevronné et consultant en médias, un auteur primé et le rédacteur en chef de Palestine Chronicle. Il est l'ancien rédacteur en chef de Middle East Eye et l'ancien rédacteur en chef adjoint d'Al Jazeera en ligne. Il est l'auteur de plusieurs livres dont «Ces chaînes seront brisées» (2020), «La dernière terre» (2018) et «Mon père était un combattant de la liberté» (2010). Il est titulaire d'un doctorat en philosophie des études palestiniennes de l'Université d'Exeter et a été chercheur au Orfalea Center for Global and International Studies. • Le Dr Seyed Mohammad Marandi est de Téhéran, Iran. Il est actuellement professeur d'études américaines et de littérature postcoloniale à l'Université de Téhéran. Il est analyste politique et commentateur des affaires mondiales et est apparu sur des réseaux d'information internationaux tels que PBS, RT, ABC, CGTN, CNN, BBC, Al Jazeera et Press TV. Il est l'auteur et co-auteur de nombreux articles et livres, dont «Les médias britanniques et la représentation musulmane: l'idéologie de la diabolisation» (2008). • Le Dr Ghada Ageel est originaire de Gaza, Palestine. Elle est actuellement professeure invitée au Département de science politique de l'Université de l'Alberta. Elle est titulaire d'un doctorat et d'une maîtrise en politique du Moyen-Orient de l'Université d'Exeter (Grande-Bretagne) et d'un baccalauréat en éducation de l'Université islamique de Gaza. Elle est une militante et commentatrice renommée et son travail a été largement publié dans plusieurs journaux, magazines et revues du monde entier. Elle est également éditrice du livre intitulé «Apartheid in Palestine: Hard Laws and Harder Experiences» (2016). Ce webinaire devait commémorer deux occasions importantes: • Jour de la Nakba: il signifie littéralement «Jour de la catastrophe» et est commémoré chaque année le 15 mai, faisant référence au premier jour suivant l'annonce de la création de l'État d'Israël en 1948. • Journée Al-Quds: C'est un événement annuel observé le dernier week-end du mois de Ramadan (un mois sacré dans le calendrier islamique, lorsque les musulmans jeûnent du lever du soleil au coucher du soleil tous les jours), rappelant à toute l'humanité le devoir de se lever pour la justice et la paix pour la Palestine.

Publié par Mobilisation pour la justice le dimanche 17 mai 2020

(Mobilisation pour la justice)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *