Catégories
Actualité Palestine

Le Vatican exprime sa «préoccupation» concernant les plans d'annexion d'Israël

Le ministre des Affaires étrangères du Vatican, Paul Gallagher, et son homologue palestinien, Riad al-Malki. (Photo: fichier)

L’annexion éventuelle par Israël de grandes parties de la Cisjordanie occupée est préoccupante et pourrait compromettre davantage les pourparlers de paix, a déclaré mercredi le Vatican à la suite de discussions avec des responsables palestiniens.

Le respect du droit international et des résolutions de l'ONU était un "élément indispensable pour que les deux peuples vivent côte à côte", a déclaré le Vatican à la suite d'entretiens entre l'archevêque en chef de la politique étrangère Paul Richard Gallagher et le négociateur palestinien Saeb Erekat.

"Le Saint-Siège suit la situation de près et se dit préoccupé par toute action future qui pourrait compromettre davantage le dialogue", a déclaré le Vatican dans un communiqué.

Il a ajouté qu'il espérait qu'une résolution pourrait bientôt être trouvée par le biais de pourparlers directs "afin que la paix puisse enfin régner en Terre Sainte, tant aimée par les juifs et les chrétiens et les musulmans".

Le 17 mai, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté son gouvernement d'unité au Parlement, mettant fin à plus d'un an de paralysie politique et renouvelant son engagement d'annexer de larges pans de la Cisjordanie occupée.

Deux jours plus tard, le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé que sa direction mettrait fin à tous les accords avec Israël et les États-Unis à la lumière des plans d'annexion du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

(Palestine Chronicle, Al-Araby Al-Jadeed, Réseaux sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *