Catégories
Actualité Palestine

Les forces de sécurité palestiniennes se retirent de la zone B à Jérusalem

Forces de sécurité palestiniennes en Cisjordanie. (Photo: via MEMO)

Les forces de sécurité palestiniennes se sont retirées des villes et villages de Jérusalem classés zone B dans les accords d'Oslo, rapporte l'agence Anadolu.

Selon des sources locales, les forces palestiniennes ont quitté les villes du nord-ouest d'Iksa, Qatanna et Biddu, ainsi que les villes du nord d'Abu Dis et d'Izarriya.

Bien que l'accord d'Oslo II signé en 1995 entre l'Organisation de libération de la Palestine et Israël, désigne la zone B comme soumise au contrôle de sécurité israélien, Tel Aviv a autorisé les forces de sécurité palestiniennes à y être déployées en raison de la pandémie de coronavirus.

Les responsables palestiniens doivent encore dire si cette décision était liée aux récentes remarques du président Mahmoud Abbas sur le retrait de la Palestine des accords passés avec les États-Unis et Israël, car Tela Aviv devrait annexer de grandes parties de la Cisjordanie occupée.

Mardi, Abbas a annoncé que sa direction allait mettre fin à tous les accords avec Israël et les États-Unis à la lumière des plans d'annexion du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"L'Organisation de libération de la Palestine et l'État de Palestine sont absous, à ce jour, de tous les accords et accords avec les gouvernements américain et israélien et de toutes les obligations basées sur ces accords et accords, y compris les accords de sécurité", a déclaré le président. lors d'une réunion des dirigeants à Ramallah.

(Palestine Chronicle, MEMO, Réseaux sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *