Catégories
Actualité Palestine

Israël arrête l'appel à la prière musulmane à la mosquée Ibrahimi d'Hébron – Middle East Monitor

Les forces israéliennes ont empêché aujourd'hui l'appel à la prière de l'aube à la mosquée Ibrahimi dans la ville occupée d'Hébron, refusant aux fidèles musulmans l'accès au site, selon le Wafa agence de presse.

L'Autorité palestinienne a condamné les forces d'occupation pour avoir délibérément violé les libertés religieuses en appliquant de telles restrictions.

La mosquée Ibrahimi a été fermée début mars alors que la Cisjordanie occupée faisait face à l'épidémie du coronavirus, elle a rouvert mardi, en même temps que l'église de la Nativité à Bethléem.

Clamant les dernières violations d'Israël, le directeur et chef de la mosquée Ibrahimi, Sheikh Hafthi Abu Esnaina, a déclaré: "Les Israéliens s'efforcent de tenir les fidèles musulmans à l'écart du site en fermant les portes électroniques et en bloquant les chemins des résidents aux points de contrôle militaires."

LIS: Normaliser la violence israélienne pendant la pandémie

Il a ajouté qu '«une attaque contre les lieux saints de l'islam» contrevient aux traités internationaux sur la liberté religieuse.

Hier, les forces d'occupation ont également empêché le Comité de réhabilitation d'Hébron (HRC) de poursuivre les travaux de restauration sur le site sacré sous prétexte qu'ils n'avaient pas les autorisations nécessaires pour le faire.

Sheikh Hafthi a cependant expliqué que le travail à la mosquée relevait de l'autorité du ministère palestinien de Waqf.

La vieille ville d'Hébron, Al-Khalil en arabe, comprend la mosquée Ibrahimi qui est connue des Juifs comme la grotte des patriarches. Il a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *