Catégories
Actualité Palestine

Riad Kobeissi dénonce le scandale lié au programme PMU du ministère de l'Éducation

Rappelez-vous quand le Liban se plaignait au monde que les réfugiés étaient un fardeau pour le pays? Vous vous souvenez de tous les chants et slogans racistes et discriminatoires des politiciens et des ministres contre les réfugiés? Eh bien, nos politiciens ne se sont pas arrêtés là, mais sont allés jusqu'à mal gérer les fonds consacrés à l'inscription des étudiants non libanais, y compris les Syriens et les Palestiniens, en signalant le nombre d'enfants dans les écoles et en faisant à peine quoi que ce soit pour améliorer les conditions scolaires.

Riad Kobeissi est allé jusqu'à compter le nombre d'enfants inscrits dans des dizaines d'écoles pour comprendre la différence entre ceux signalés et ceux qui fréquentaient et le résultat a été de plus de 25% d'absence, en supposant bien sûr que ces élèves existent et étaient inscrits.

Kobeissi a interviewé pendant plus de deux heures Sonia El Khoury, responsable de l'unité de gestion de programme (PMU) du programme RACE (Atteindre tous les enfants avec l'éducation), qui n'a pas réussi à justifier ces différences, et est allée jusqu'à interroger le représentant de l'UNICEF et d'autres les entités étrangères pour expliquer pourquoi il existe des lacunes importantes dans les chiffres rapportés, en vain.

Regardez simplement le rapport de deux heures et voyez par vous-même. Honte à toute entité exploitant la misère d'un réfugié pour gagner de l'argent ou des points politiques. Honte à toute personne qui prive ces jeunes enfants vulnérables de leurs droits les plus élémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *