Catégories
Actualité Palestine

Israël s'excuse après que la police ait tué un Palestinien non armé dans la vieille ville de Jérusalem

1 juin 2020

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a présenté ses excuses pour la mort par balle d'un Palestinien autiste non armé par la police israélienne dans la vieille ville de Jérusalem samedi.

Iyad Halak, trente-deux ans, a été abattu par la police israélienne près d'une école pour personnes ayant des besoins spéciaux où il a étudié et travaillé. La police israélienne a déclaré qu’elle soupçonnait Halak d’avoir un pistolet et s’est enfui quand il a reçu l’ordre de s’arrêter près de la porte du Lion. Il a par la suite été constaté qu'il n'était pas armé.

"Nous sommes vraiment désolés de l'incident au cours duquel Iyad Halak a été tué par balle et nous partageons le chagrin de la famille", a déclaré Gantz, selon l'Associated Press. "Je suis sûr que ce sujet sera étudié rapidement et que des conclusions seront tirées."

Des centaines de personnes en deuil ont appelé à la vengeance lors des processions à Jérusalem-Est dimanche. Au moins un officier de police israélien a été assigné à résidence au cours du week-end lors d'une enquête sur la fusillade, a rapporté le Times of Israel.

Un avocat de la famille de Halak a qualifié l'incident de «meurtre», affirmant que huit balles avaient été tirées sur lui, selon le Jerusalem Post.

Au cours des dernières années, des Palestiniens ont tenté à plusieurs reprises d’attaquer des voitures et des coups de couteau contre les forces de sécurité israéliennes. Des groupes de défense des droits ont accusé la police israélienne et les FDI de recourir à une force excessive.

Vendredi, des soldats des FDI ont abattu un chauffeur palestinien près d'une colonie en Cisjordanie, disant qu'il avait tenté de les éperonner. Les incidents surviennent alors que les tensions montent autour du plan du Premier ministre Benjamin Netanyahu d'annexer des pans de la Cisjordanie avec l'approbation de l'administration américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *