Catégories
Actualité Palestine

Les Forces israéliennes arrêtent plus de vingt Palestiniens, dont un mineur, en Cisjordanie, à Jérusalem (VIDEO)

Les forces israéliennes arrêtent un Palestinien en Cisjordanie. (Photo: via Twitter)

Les forces israéliennes ont arrêté tôt aujourd'hui au moins 20 Palestiniens de diverses parties de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est, a déclaré la Palestine Prisoner’s Society (PPS).

Les forces israéliennes ont arrêté cinq Palestiniens du district de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

Les détenus ont été identifiés comme deux anciens prisonniers de la ville de Jénine en plus de trois autres – un étudiant de premier cycle à l'Université arabo-américaine et deux anciens prisonniers – du camp de réfugiés de Jénine.

Le raid dans le camp a déclenché de violents affrontements, les troupes israéliennes ouvrant le feu sur des jeunes locaux qui tentaient de bloquer leur passage.

Ailleurs dans le nord de la Cisjordanie, des soldats israéliens ont rassemblé cinq autres personnes lors de plusieurs raids dans le district de Naplouse.

L'un des cinq détenus a été identifié comme résident de la ville de Naplouse, un autre comme résident du camp de réfugiés d'al-Ein, un autre comme résident du village de Tel, à l'ouest de la ville, et deux autres comme résidents de la ville de Beita, au sud de la ville.

Dans le district de Salfit, le PPS a déclaré qu'un raid militaire israélien dans le village de Kufl Haris, au nord de la ville de Salfit, avait entraîné la détention de deux Palestiniens.

Un raid militaire similaire a été mené dans le district de Tulkarem, entraînant la détention d'un autre.

Dans le district de Jérusalem, le PPS a déclaré que quatre Palestiniens avaient été arrêtés lors de plusieurs raids dans le district.

Des véhicules militaires israéliens ont fait une descente dans la ville d'Abu Dis, au sud de la ville de Jérusalem, où des soldats ont arrêté un Palestinien.

Deux autres, dont un enfant de 13 ans, ont été arrêtés après avoir pillé leurs maisons familiales dans le quartier de Issawiya à Jérusalem. La police a également arrêté un garde nommé par le Waqf alors qu'il se trouvait à la mosquée Al-Aqsa dans la vieille ville de Jérusalem.

Entre-temps, les troupes israéliennes sont entrées par effraction dans plusieurs maisons et ont arrêté trois Palestiniens de Ramallah et du district d'al-Bireh.

L'un des trois détenus a été identifié comme résident du village de Beit Rima, au nord-ouest de la ville de Ramallah, un autre comme résident du village de Kobar, au nord de la ville, et l'autre comme résident de la ville de Silwad, à l'est de la ville.

Les forces israéliennes prennent régulièrement d'assaut des villes et des villages palestiniens en Cisjordanie occupée pour arrêter des militants populaires palestiniens.

Environ 5 700 Palestiniens, dont de nombreuses femmes et enfants, sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes.

(Palestine Chronicle, WAFA, Réseaux sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *