Catégories
Actualité Palestine

Gaza annonce un déficit de 35% en médicaments contre le cancer (VIDEO)

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé hier qu'il souffrait d'un déficit de 35% en médicaments contre le cancer. (Photo: Mohammed Asad, via MEMO)

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé hier qu'il souffrait d'un déficit de 35% en médicaments contre le cancer, a rapporté Anadolu.

S'adressant au site d'actualités, le directeur du département pharmaceutique, Muneer Al-Borsh, a déclaré: "La pénurie d'un médicament affecte négativement le protocole de traitement d'un patient atteint de cancer."

Al-Borsh a ajouté que le siège israélien de 14 ans imposé à la bande de Gaza ainsi que les restrictions mises en place en raison du coronavirus et les sanctions imposées par l'Autorité palestinienne (AP) à Ramallah sont les raisons du déficit.

Il a déclaré que le ministère de la Santé de Ramallah n'avait envoyé que 2 millions de dollars sur les 40 millions de dollars en frais d'administration et de fonctionnement depuis le début de l'année.

Pendant ce temps, Al-Borsh a déclaré que le ministère de Gaza fournit des services médicaux aux patients cancéreux par le biais de l'hôpital privé Al-Hayat, déclarant que les services médicaux de cet hôpital sont incomplets.

Le Centre Al-Mezan pour les droits de l'homme a appelé l'Autorité palestinienne de Ramallah à payer les frais de traitement médical complet pour les patients atteints de cancer à Gaza.

L'organisation a déclaré que les services médicaux pour les patients cancéreux à Gaza sont limités et que les patients sont actuellement confrontés à de multiples défis, notamment des pénuries de fournitures médicales.

Selon les statistiques du ministère de la Santé à Gaza, environ 6 000 patients cancéreux reçoivent un traitement dans la bande de Gaza.

Gaza, avec une population de 2 millions d'habitants, est en état de siège hermétique israélien depuis 2006, lorsque le groupe palestinien Hamas a remporté les élections législatives démocratiques en Palestine occupée. Depuis lors, Israël a mené de nombreuses campagnes de bombardements et plusieurs guerres majeures, qui ont entraîné la mort de milliers de personnes.

(Palestine Chronicle, MEMO, Réseaux sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *