Catégories
Actualité Palestine

Assaut de colons juifs, pulvérisation de poivre sur un Palestinien âgé à Jérusalem-Est (VIDEO)

La municipalité de Jérusalem et les colons tentent de voler des terres palestiniennes à Silwan. (Photo: fichier)

Un colon juif a attaqué aujourd'hui un Palestinien âgé dans le quartier de Silwan à Jérusalem-Est, lui aspergeant le visage au poivre, selon l'agence de presse palestinienne WAFA.

Des témoins oculaires ont déclaré qu'un colon juif s'est approché de Mohammad Daoud Abbasi et lui a aspergé le visage de poivre, provoquant une sensation de brûlure et une cécité temporaire.

Abbasi, avec ses fils, tentait de protéger leurs terres dans la région de Wadi al-Rababeh à Silwan contre la prise de contrôle par le colon lorsque l'attaque a eu lieu.

# فيديو اصابات لمسنين وشبان بحالات اختناق بعد رشهم من قبل # المستوطنين الذين يحاولون الاستيلاء على ارض عائلSal

Publié par Wadi Hilweh Information Center – Silwan مركز معلومات وادي حلوه -سلوان le jeudi 18 juin 2020

Le centre d'information de Wadi Hilweh, basé à Silwan, a publié une vidéo montrant Abbasi assis à l'ombre d'un de ses oliviers après l'agression, avec la police israélienne et des ambulanciers paramédicaux autour.

Le bruit d'une excavatrice que les colons ont escorté pour creuser la terre peut être entendu en arrière-plan.

La municipalité israélienne de Jérusalem-Ouest et les colons tentent de mettre la main sur la terre palestinienne privée dans la région de Wadi al-Rababeh, qui est plantée d'oliviers, et de la transformer en une sorte de parc.

La violence des colons contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes.

«La violence des colons juifs ne doit pas être analysée séparément de la violence infligée par l'armée israélienne, mais considérée dans le contexte plus large de l'idéologie sioniste violente qui régit entièrement la société israélienne», a écrit Ramzy Baroud, auteur et éditeur palestinien du Palestine Chronicle.

«La violence des colons fait depuis longtemps partie de la vie quotidienne des Palestiniens sous occupation», selon le Groupe des droits de l'homme B’tselem. «Les forces de sécurité israéliennes permettent ces actions, qui font des victimes palestiniennes – blessés et tués – ainsi que des dommages à la terre et aux biens. Dans certains cas, ils servent même d'escorte armée, voire participent aux attaques ».

Entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies exclusivement juives à travers Jérusalem-Est occupée et la Cisjordanie, en violation du droit international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *