Catégories
Actualité Palestine

Le roi de Malaisie exhorte son pays à s'unir dans la prière pour la Palestine – Middle East Monitor

Le roi de Malaisie, le sultan Abdullah Sultan Ahmad Shah, a appelé son pays à prier pour le "bien-être des Palestiniens qui sont opprimés par Israël" et qui résistent à son projet d'annexer de grandes parties de la Cisjordanie occupée.

Le contrôleur du ménage royal Datuk Ahmad Fadil Shamsuddin a déclaré que le roi avait exprimé sa profonde préoccupation et son soutien à la cause palestinienne.

Dans une déclaration faite ce jour, Ahmad Fadil a déclaré que le roi soutenait également les efforts de la Malaisie pour continuer à travailler avec les États membres de l'Organisation de coopération islamique (OCI) et la communauté internationale, ce qui est contraire au projet d'Israël d'annexer des terres palestiniennes.

Le gouvernement israélien prévoit d'annexer la vallée du Jourdain et les colonies occupées en Cisjordanie le 1er juillet.

Les estimations palestiniennes indiquent que le plan d'annexion israélien couvrira plus de 30% de la Cisjordanie.

Le sultan Abdullah a appelé tous les Malaisiens, quelles que soient leur race et leur religion, à prier conformément à leurs croyances respectives que les droits des Palestiniens seront protégés et qu’ils seront libérés de l’occupation israélienne.

LIRE: Le monde continue de regarder Israël ne pas respecter les droits de l'homme et la justice

Selon Agence de presse Wafa, Ahmad Fadil a déclaré que le roi a également décrété que toutes les mosquées devraient inclure des prières et demander l'aide de Dieu pour résoudre le problème.

Les Malaisiens, a-t-il dit, devraient continuer à défendre les principes de justice et de respect d'autrui, en plus de rejeter toute forme de violence contre l'humanité.

"Sa Majesté estime que la lutte pour la liberté des Palestiniens peut être réalisée si ils reçoivent un soutien continu pour établir un pays indépendant dans les territoires occupés par Israël depuis 1967, y compris Jérusalem-Est", a déclaré Fadil.

La Malaisie a longtemps été ferme dans son soutien à la cause palestinienne et refuse l'entrée aux détenteurs de passeports israéliens dans le cadre d'une politique de non-reconnaissance diplomatique d'Israël.

En octobre de l'année dernière, la Malaisie a annoncé son intention d'ouvrir une ambassade accréditée en Palestine dans la capitale jordanienne Amman afin de mieux faciliter l'aide aux Palestiniens.

LIRE: Il ne faudrait peut-être pas beaucoup d'efforts pour faire dérailler le plan d'annexion de Netanyahu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *