Catégories
Actualité Palestine

Un détenu palestinien jugé positif pour un coronavirus dans une prison israélienne

Le prisonnier palestinien Kamal Abu Wa'ar a été testé positif pour le coronavirus. (Photo: via Twitter)

Un cancer palestinien détenu politique dans une prison israélienne a été testé positif pour coronavirus, ont rapporté dimanche des reportages locaux.

Détenu Kamal Abu Wa’ar, qui est détenu à la prison israélienne de Gilboa, a été testé positif pour le coronavirus, selon la Commission des détenus et anciens détenus de l’Autorité palestinienne.

Hasan Abd Rabbo, porte-parole de la Commission, a déclaré à l'agence de presse officielle de l'Autorité palestinienne Wafa que les avocats de la Commission suivaient l'état d'Abu Wa'ar et d'où provenait l'infection.

Abu Wa’ar, qui purge une peine d’emprisonnement à perpétuité et a un cancer de la gorge, a récemment été emmené par les autorités pénitentiaires dans un hôpital de Ramle après que sa santé se soit détériorée. Là, il a été testé positif pour Covid-19.

"Nous avons à plusieurs reprises mis en garde contre une épidémie de coronavirus parmi les prisonniers palestiniens en détention israélienne, car la source de l'infection provient du personnel de la prison israélienne elle-même lorsqu'ils entrent en contact avec l'environnement extérieur", a déclaré Abd Rabbo.

La Commission a déclaré dans un communiqué qu’elle avait demandé des informations au service pénitentiaire israélien concernant l’état de santé d’Abu Wa’ar et demandé aux autorités israéliennes de le libérer immédiatement.

L’année dernière, Abu Wa’ar a reçu un diagnostic de cancer de la gorge et a donc commencé à recevoir une radiothérapie.

Au moment où il a été transféré à l'hôpital, les gardes israéliens le remettraient menotté sans tenir compte de sa fragilité, a ajouté la Commission.

Depuis, il a perdu beaucoup de poids et a développé des difficultés d'élocution.

Israël détient actuellement environ 5 700 prisonniers palestiniens, dont 200 enfants, 44 femmes, cinq membres du Conseil législatif palestinien et 27 journalistes.

(Al-Araby Al-Jadeed, PC, médias sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *