Catégories
Actualité Palestine

Une mosquée de Cisjordanie incendiée par des colons israéliens – Middle East Monitor

Une mosquée de la ville d'Al-Bireh près de Ramallah a été incendiée et vandalisée avec des graffitis en hébreu dans un crime de haine présumé commis par des colons israéliens la nuit dernière, a rapporté Wafa agence de presse.

Un responsable des services d'urgence palestiniens a déclaré qu'une salle de bain de la mosquée Al-Bir et Al-Thsan avait été incendiée après que du liquide inflammable ait été versé à travers une fenêtre brisée avant l'aube.

Les photos de la scène montraient des murs carbonisés avec des graffitis sur lesquels on pouvait lire: «Siège pour les Arabes, pas pour les Juifs» et «La Terre d'Israël pour le peuple d'Israël».

Selon le maire d'Al-Bireh, Azzam Ismail, des colons se sont faufilés dans la ville pendant la nuit et ont recouvert les murs de la mosquée de graffitis racistes avant d'y mettre le feu.

Des sources palestiniennes ont déclaré que les résidents qui avaient remarqué l'incendie avaient réussi à l'éteindre avant qu'il n'atteigne la zone de prière de la mosquée.

«Il s'agit d'un acte criminel et raciste et nous tenons l'autorité d'occupation pleinement responsable de cela et des actes indisciplinés et de la violence croissante des colons», a déclaré le Premier ministre de l'Autorité palestinienne (AP) Shtayyeh au début de la réunion hebdomadaire du cabinet à Ramallah. .

LIRE: Le club des prisonniers palestiniens ferme ses bureaux faute de fonds

Le ministère des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne a ajouté dans un communiqué qu'il «tient le gouvernement israélien et son Premier ministre pleinement et directement responsables de cette attaque».

Amir Peretz du Parti travailliste d’Israël, a également condamné l’incendie criminel du lendemain, a rapporté Le Jerusalem Post. Il a déclaré: «Le virus de la haine, tout comme le virus COVID-19, est un ennemi commun à toutes les religions et nations du monde.»

«Tout comme nous luttons tous pour combattre le virus, nous devons également travailler ensemble pour éradiquer le virus de la haine. Nous devons tout faire pour éviter une guerre supplémentaire. »

La police locale a déclaré qu'elle avait ouvert une enquête sur l'incident et aurait déjà bloqué l'entrée de la mosquée.

Israël s'est emparé de la Cisjordanie lors de la guerre du Moyen-Orient en 1967, et plus de 400 000 colons y vivent maintenant parmi quelque 3 millions de Palestiniens.

Des exemples de violence des colons contre la population autochtone comprennent les incendies criminels contre les maisons, les entreprises et les mosquées; les jets de pierres et le déracinement des cultures et des oliviers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *