Catégories
Actualité Palestine

Les forces israéliennes arrêtent le chef du mouvement BDS lors d'un raid en Cisjordanie

Les forces israéliennes ont arrêté un éminent activiste palestinien pour le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions aux petites heures de jeudi matin, ont déclaré des proches à Middle East Eye.

Le coordinateur général du Comité national palestinien BDS (BNC) Mahmoud Nawajaa, 33 ans, a été arrêté à son domicile dans le village occupé de Cisjordanie d'Abu Qash, près de Ramallah, vers 3 heures du matin, a déclaré son épouse Ruba Alayan.

«Environ 50 soldats étaient là», a-t-elle dit. «Ils ont cassé les portes et les serrures, et ils ont couvert les yeux de Mahmoud, l’ont menotté et ont également pris son ordinateur et quelques effets personnels.»

Alayan a ajouté que les trois jeunes enfants du couple avaient été témoins de l'arrestation.

«Ils se sont réveillés et ils étaient terrifiés. Nous avons tous été surpris par ce qui s'est passé, il n'y avait aucune raison à cela et aucun de nous ne s'y attendait », a-t-elle déclaré.

Le raid a eu lieu juste un jour avant la fête musulmane de l'Aïd al-Adha. Les forces israéliennes auraient détenu au moins 17 autres Palestiniens mercredi soir et jeudi matin.

Nawajaa a partagé une photo de lui-même et de ses enfants la veille de sa détention (Réseaux sociaux)
Nawajaa a partagé une photo de lui-même et de ses enfants la veille de sa détention (Réseaux sociaux)

Selon Jamal Jumaa, un autre membre éminent du BNC, l’endroit où se trouve Nawajaa est resté inconnu.

«Jusqu'à présent, nous n'avons aucune idée de l'endroit où Mahmoud a été emmené», a-t-il déclaré à MEE jeudi matin.

Jumaa a déclaré que l'arrestation de son collègue faisait partie d'une répression israélienne plus large contre la lutte palestinienne contre l'occupation, qu'elle soit violente ou non violente.

«Ils attaquent toute forme de mouvement de résistance en Palestine, y compris le mouvement BDS», a-t-il dit.

Créé en 2005, le mouvement BDS cherche à exercer une pression financière sur Israël pour remédier à sa violation des droits des Palestiniens, une tactique que le gouvernement israélien a activement cherché à discréditer.

Comment la guerre de propagande d'Israël a fait taire l'Europe

Gideon Levy

Lire la suite "

Au fil des ans, les autorités israéliennes ont redoublé d'efforts pour lutter contre le BDS, adoptant un certain nombre de lois visant à criminaliser les appels au boycott d'Israël ou des entreprises israéliennes.

Plus tôt ce mois-ci, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu devait dévoiler un plan d'annexion de larges pans de la Cisjordanie – une décision qui serait illégale au regard du droit international. Bien que les détails de l'annexion prévue n'aient pas encore été révélés, les colonies israéliennes illégales se sont poursuivies sans relâche, ainsi que d'autres mesures répressives des forces israéliennes.

Alors que Netanyahu est actuellement jugé pour corruption et que le président américain Donald Trump, partisan fidèle d'Israël, est confronté à des élections difficiles en novembre, certains émettent l'hypothèse que le gouvernement israélien intensifie ses efforts pour saisir plus de terres dans le territoire palestinien occupé tant qu'il le peut.

«Ces derniers jours, ils ont arrêté de nombreuses personnes, démoli des habitations bédouines et élargi les colonies», a déclaré Jumaa. «Il y a eu une attaque à grande échelle contre le peuple palestinien en général ces jours-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *