Catégories
Actualité Palestine

Plus de 27000 Palestiniens assistent aux prières de l'Aïd al-Adha à la mosquée Al-Aqsa (VIDEO)

Des milliers de musulmans palestiniens assistent aux prières de l'Aïd al-Adha dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa. (Photo: via Twitter)

Plus de 27 000 fidèles musulmans palestiniens ont assisté aujourd'hui aux prières de l'Aïd al-Adha dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, a rapporté l'agence de presse palestinienne WAFA.

Les fidèles se sont dirigés tôt le matin vers l'enceinte de la mosquée pour assister aux prières de l'Aïd al-Adha, le «Festival du Sacrifice» en anglais, qui est la deuxième des deux fêtes célébrées dans le monde en Islam, comme Israël, le puissance occupante, a imposé un verrouillage partiel pour lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus.

Dans son sermon, le Grant Mufti de Jérusalem, le cheikh Muhammad Hussein, a souligné que l'enceinte de la mosquée appartient uniquement aux musulmans et ne doit être partagée avec aucun «agresseur» ou «tyran».

Hussein a ajouté que le peuple palestinien n'avait d'autre alternative que de s'unir pour défendre ses lieux saints et ses territoires contre l'occupation étrangère.

Dans le cadre des mesures de précaution pour lutter contre la propagation de la pandémie de COVID-19, les fidèles musulmans ont dû porter des masques faciaux, maintenir leur distance physique et apporter leurs propres tapis de prière.

Cela s'est produit alors que les groupes de colons du «mont du Temple» ont exhorté leurs partisans à se frayer un chemin dans le lieu saint pour commémorer le jour de Tisha B’Av.

Hier, la police israélienne a arrêté six Palestiniens à l'intérieur de l'enceinte de la mosquée et en a agressé d'autres alors que des groupes de colons y faisaient irruption sous contrôle militaire.

En mai dernier, l'enceinte de la mosquée a été fermée le jour de l'Aïd al-Fitr dans le cadre des mesures de précaution visant à freiner la propagation de la pandémie.

Pour de nombreux Palestiniens à Jérusalem et dans tout le territoire palestinien occupé, le Ramadan est directement lié à la mosquée Al-Aqsa.

(WAFA, PC, médias sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *