Catégories
Actualité Palestine

Des dizaines de milliers de personnes signent une pétition pour placer le Liban sous mandat français – Middle East Monitor

Près de 60 000 personnes ont signé une pétition demandant que leur pays soit placé sous mandat français pour les 10 prochaines années. Cette décision fait suite à l'explosion massive qui a secoué la capitale Beyrouth mardi.

La pétition appelle à l'imposition d'un mandat français en raison de la crise politique et économique actuelle, pour laquelle l'élite dirigeante est accusée.

«Les responsables libanais ont clairement montré une incapacité totale à sécuriser et à gérer le pays», indique la pétition. «Avec un système défaillant, la corruption, le terrorisme et les milices, le pays vient d'atteindre son dernier souffle. Nous pensons que le Liban devrait revenir sous mandat français afin d’établir une gouvernance propre et durable. »

La pétition populaire a été lancée après que le président français Emmanuel Macron s'est rendu hier à Beyrouth et a parcouru certaines des rues les plus endommagées à proximité du site de l'explosion. Il était accompagné de son homologue libanais, Michel Aoun.

Des centaines de personnes se sont rassemblées pour saluer le président français, dénoncer le gouvernement et plaider auprès de Macron d'envoyer de l'aide directement à des ONG telles que la Croix-Rouge libanaise plutôt que par l'intermédiaire de politiciens, qu'ils croient corrompus. Des manifestations dans le centre-ville de Beyrouth ont vu des manifestants affronter les forces de sécurité tout en appelant le gouvernement à démissionner.

LIRE: La communauté internationale se mobilise pour aider le Liban

Le Liban souffre de la pire crise économique de l’histoire du pays et lutte pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Pour beaucoup de gens, l'explosion de mardi a été la goutte d'eau. Lorsque 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium ont explosé – après avoir été stockées dans des conditions dangereuses dans le port de Beyrouth pendant six ans – l’explosion a dévasté la ville, tuant au moins 145 personnes et en blessant des milliers d’autres.

<img data-attachment-id = "414085" data-permalink = "https://www.middleeastmonitor.com/20200806-lebanon-puts-port-authorities-under-house-arrest/img_1176/" data-orig-file = "https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?fit=2560%2C1600&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1" data- orig-size = "2560,1600" data-comments-open = "0" data-image-meta = "{" aperture ":" 0 "," credit ":" "," camera ":" "," caption ":" "," created_timestamp ":" 0 "," copyright ":" "," focal_length ":" 0 "," iso ":" 0 "," shutter_speed ":" 0 "," title ":" " , "orientation": "1"} "data-image-title =" Dessin animé "data-image-description ="

Explosion massive de roches à Beyrouth, Liban – Dessin animé (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

"data-medium-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?fit=500%2C312&quality=85&strip=all&zoom= 1 & ssl = 1 "data-large-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?fit=933%2C583&quality=85&strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "class =" size-large wp-image-414085 jetpack-lazy-image "alt =" Explosion massive de roches Beyrouth, Liban – Dessin animé (Sabaaneh / MiddleEastMonitor) "width =" 933 "height =" 583 "data-recalc-dims =" 1 "srcset =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resize=1200%2C750&quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 1200w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resize=500%2C312&quality=85&strip= all & zoom = 1 & ssl = 1 500w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resize=1536%2C960&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl = 1 1536w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp -content / uploads / 2020/08 / IMG_1176-scaled.jpg? resize = 2048% 2C1280 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 2048w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/ uploads / 2020/08 / IMG_1176-scaled.jpg? w = 1867 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 1867w "data-lazy-tailles =" (largeur-max: 933px) 100vw, 933px "src =" https: // i1.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176.jpg?resize=933%2C583&is-pending-load=1#038;quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 " />

Une explosion massive frappe Beyrouth, Liban – Dessin animé (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

"data-medium-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?fit=500%2C312&quality=85&strip=all&zoom= 1 & ssl = 1 "data-large-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?fit=933%2C583&quality=85&strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "class =" size-large wp-image-414085 "src =" https://i1.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176. jpg? resize = 933% 2C583 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "alt =" Explosion massive de roches Beyrouth, Liban – Dessin animé (Sabaaneh / MiddleEastMonitor) "width =" 933 "height =" 583 "srcset =" https: // i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resize=1200%2C750&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 1200w, https: //i2.wp .com / www.middleeastmonitor.com / wp-content / uploads / 2020/08 / IMG_1176-scaled.jpg? resize = 500% 2C312 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 500w, https://i2.wp.com/ www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resi ze = 1536% 2C960 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 1536w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?resize=2048 % 2C1280 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 2048w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1176-scaled.jpg?w=1867&quality=85&strip= all & zoom = 1 & ssl = 1 1867w "tailles =" (largeur max: 933px) 100vw, 933px "data-recalc-dims =" 1 "/>

Une explosion massive frappe Beyrouth, Liban – Dessin animé (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

Le nitrate d'ammonium est arrivé à Beyrouth en 2013 à bord d'un cargo battant pavillon moldave qui a fait un arrêt imprévu en raison de problèmes techniques. Le chef des douanes portuaires a par la suite plaidé auprès d'un «juge des affaires urgentes» pour réexporter ou vendre la substance explosive, selon Presse associée (AP), mais les appels sont tombés dans l'oreille d'un sourd.

Pour de nombreux Libanais, la chaîne d’erreurs administratives qui a conduit à un stockage inapproprié de ces matières volatiles à moins de 100 mètres des bâtiments résidentiels est emblématique des défaillances du gouvernement. De plus, un rapport de France24 a déclaré que les habitants sont descendus dans les rues volontairement par centaines avec des balais et des pelles à poussière dans le cadre d'un effort communautaire pour nettoyer les débris. Les autorités et les responsables se sont fait remarquer par leur absence.

LIRE: Le Liban reçoit 4 hôpitaux de campagne suite à l'explosion de Beyrouth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *