Catégories
Actualité Palestine

Israël et les EAU concluent un accord de paix

Israël et les Émirats arabes unis sont parvenus à un accord négocié par les États-Unis pour normaliser leurs relations, a annoncé jeudi un communiqué conjoint.

Dans le cadre de l'accord, Israël a accepté de suspendre ses tentatives d'annexer des parties de la Cisjordanie occupée, ont déclaré à Reuters de hauts responsables de la Maison Blanche.

Mohammed ben Zayed, prince héritier d'Abou Dhabi, a tweeté: «Lors d'un appel avec le président Trump et le Premier ministre Netanyahu, un accord a été conclu pour mettre un terme à l'annexion des territoires palestiniens par Israël.

"Les EAU et Israël ont également convenu de coopérer et de définir une feuille de route pour établir une relation bilatérale", a-t-il ajouté.

Dans une déclaration conjointe, Israël, les Émirats arabes unis et les États-Unis ont déclaré que le Premier ministre Benjamin Netanyahu, Mohammed ben Zayed et le président américain Donald Trump avaient "accepté la normalisation complète des relations entre Israël et les Émirats arabes unis".

<< Cette percée diplomatique historique fera progresser la paix dans la région du Moyen-Orient et témoigne de la diplomatie audacieuse et de la vision des trois dirigeants et du courage des Émirats arabes unis et d'Israël pour tracer une nouvelle voie qui débloquera le grand potentiel de la région », indique le communiqué.

Netanyahu l'a décrit comme "un jour historique" et a annoncé qu'il ferait une déclaration télévisée à 20 heures, heure de Jérusalem.

Les Émirats arabes unis et Israël: plus qu'un mariage de raison

Lire la suite "

Hanan Ashrawi, un haut responsable de l'Autorité palestinienne, a déclaré qu'Israël avait été récompensé pour ses actions dans les territoires palestiniens depuis 1967.

"Les EAU se sont révélés au grand jour sur leurs relations secrètes / normalisation avec Israël. S'il vous plaît, ne nous rendez pas service. Nous ne sommes la feuille de vigne de personne!" elle a tweeté.

Les EAU deviennent le troisième pays arabe à conclure un accord de paix avec Israël, après la Jordanie et l'Égypte en 1994 et 1979 respectivement. Le pacte s'appelle les accords d'Abraham.

Les délégations israélienne et émiratie devraient se réunir dans les prochains jours pour signer des accords bilatéraux concernant les investissements, le tourisme, les vols directs, la sécurité, les télécommunications et d'autres questions, indique le communiqué.

Les deux pays devraient également échanger des ambassadeurs et des ambassades.

Netanyahu et ses alliés de droite avaient cherché à annexer de larges pans de la Cisjordanie palestinienne avant de rencontrer une résistance internationale et au sein du gouvernement de coalition. Bien que le Premier ministre ait cherché à révéler son plan d'annexion le mois dernier, les mesures prises pour y parvenir semblaient relativement mortes dans l'eau, même avant l'annonce de jeudi.

Cependant, Raphael Ahren, correspondant diplomatique du Times of Israel, a tweeté qu'Israël reste déterminé à annexer des parties de la Cisjordanie.

"L'administration Trump demande de suspendre temporairement l'annonce (d'annexion) afin de commencer par mettre en œuvre l'accord de paix historique avec les EAU", a-t-il déclaré, citant un haut responsable israélien.

Plus à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *