Catégories
Actualité Palestine

Un groupe de heavy metal fuit l'Iran après 15 ans d'emprisonnement pour avoir joué de la musique «satanique» – Middle East Monitor

Les membres d'un groupe de heavy metal iranien appelé Arsames ont fui leur patrie après avoir été condamnés à 15 ans de prison pour avoir joué de la musique «satanique».

Ils ont été arrêtés il y a trois ans, puis libérés sous caution et condamnés à la fin du mois dernier, rapporte le site de musique Rock Loudwire. Dans une déclaration publiée sur le site Web, le groupe s'est opposé aux accusations selon lesquelles ils sont satanistes: «Notre musique parle de notre culture et de notre histoire passées. Ils pensent que lorsque nous grognons et jouons de la musique rapide, nous sommes dans le satanisme! Les crânes sur nos t-shirts ont la même signification pour eux que pour les musiciens sataniques.

Arsames poursuit: «Nous avons été arrêtés en 2017 alors que nous étions dans notre studio pendant les répétitions. Ils nous ont emmenés en prison ce jour-là et n'ont pas dit à nos familles où nous étions pendant une semaine. "

«Enfin, près d'un mois plus tard, nous avons payé une caution pour sortir de prison et ils nous ont dit que nous ne devrions pas travailler, libérer ou vendre des produits avant la dernière comparution devant le tribunal… et ne pas parler aux médias.»

LIRE: Le groupe de musique Typo fait vibrer Gaza

«Notre page Instagram et notre site Web officiel ont été interdits et fermés pendant un an, mais nous avons construit un nouvel Instagram et avons commencé à être actifs jusqu'à il y a quelques semaines, lorsque le tribunal nous a rappelés et nous a condamnés à 15 ans de prison. Nous avons donc dû fuir l’Iran. »

Plus tôt cette semaine, le groupe a sorti une courte vidéo demandant: «Est-ce un crime que nous jouions de la musique metal? Est-ce un crime que nous parlons de l'histoire perse? Est-ce un crime que vous pensez que nous sommes dans le satanisme quand nous avons des chansons sur Cyrus le Grand et le monothéisme? Est-ce un crime que nous aimions la musique et notre pays? »

Le genre musical est considéré comme une violation des lois strictes de la République islamique sur le blasphème. L'année dernière, le duo de groupes de métal Confess a été condamné à plus de 14 ans de prison et 74 coups de fouet après avoir été arrêté en 2015 et accusé de blasphème et d'écriture de paroles anti-religieuses et politiques. Ils auraient esquivé la peine de mort et auraient été placés à l'isolement. Après avoir été libérés en attendant la condamnation, le couple a fui en Turquie et réside actuellement en Norvège après avoir finalement obtenu l'asile.

LIRE: La police libanaise enquête sur un groupe de rock pour «insulte à la religion» – avocat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *