Catégories
Actualité Palestine

Bahreïn rejette la pression américaine pour un accord de normalisation avec Israël

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo débarque à Bahreïn pour pousser la normalisation avec Israël. (Photo: via les médias sociaux)

Bahreïn a déclaré mercredi qu'il s'était engagé à créer un État palestinien lors de discussions avec le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, rejetant implicitement sa pression pour que les pays arabes normalisent rapidement leurs relations avec Israël.

Pompeo était à Manama dans le cadre d'un voyage au Moyen-Orient visant à renforcer les liens entre l'État juif et le monde arabe après un accord historique négocié par les États-Unis avec les Émirats arabes unis.

Cependant, le roi de Bahreïn Hamad bin Isa Al-Khalifa a déclaré avoir dit à Pompeo que son pays restait attaché à l’Initiative de paix arabe – qui appelle au retrait complet d’Israël des territoires palestiniens occupés après 1967, en échange de la paix et de la pleine normalisation des relations.

«Le roi a souligné l'importance d'intensifier les efforts pour mettre fin au conflit israélo-palestinien selon la solution à deux États… à la création d'un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est pour capitale», a rapporté l'agence officielle de presse Bahreïn (BNA).

Le diplomate en chef américain a déclaré qu'il espérait que d'autres pays suivraient les Émirats arabes unis, qui sont devenus au début du mois le troisième pays arabe à accepter de normaliser les relations avec l'État juif.

Manama, dont les contacts avec Israël remontent aux années 1990, a été le premier pays du Golfe à accueillir la décision des Emirats Arabes Unis et a été considéré comme un pionnier à suivre ses traces.

Le 13 août, Israël et les Émirats arabes unis ont conclu un accord qui devrait conduire à une «normalisation totale des relations» entre la nation arabe et Israël dans un accord que le président américain Donald Trump aurait aidé à négocier.

Cet accord est considéré comme un coup dur pour les efforts palestiniens visant à isoler Israël aux niveaux régional et international jusqu'à ce qu'il mette fin à son occupation militaire et à son système semblable à l'apartheid en Palestine occupée.

(Palestine Chronicle, Al-Araby Al-Jadeed, Réseaux sociaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *