Catégories
Actualité Palestine

Un soldat britannique arrêté pour avoir manifesté en uniforme contre la guerre au Yémen – Middle East Monitor

Un soldat britannique en service a été arrêté lundi par la police militaire royale après avoir protesté en uniforme contre le soutien britannique à l’Arabie saoudite dans la guerre au Yémen. Le caporal adjoint Ahmed Al-Babati, né au Yémen, a été filmé à Whitehall devant le ministère de la Défense avant d'être emmené par trois policiers militaires.

Al-Babati a rejoint l'armée britannique en 2017. Il a décrit le gouvernement britannique comme ayant «du sang sur les mains» avec des ventes d'armes lucratives à l'Arabie saoudite. Selon un rapport du Télégraphe, il est membre des Royal Signals et a juré de siffler toutes les dix minutes pour représenter la fréquence à laquelle un enfant serait tué dans le conflit.

«Le Yémen est confronté à la pire crise humanitaire… en raison d'années de guerre», a expliqué le soldat. «Cette guerre par procuration est menée par l'Arabie saoudite. L'Arabie saoudite est responsable de multiples frappes aériennes, tuant des innocents, ciblant des hôpitaux et enfreignant le droit international. »

LIRE: Un demandeur d'asile yéménite retrouvé mort dans une chambre d'hôtel au Royaume-Uni

Malgré la guerre dévastatrice de cinq ans qui a laissé 80% de la population dans le besoin d'aide humanitaire, Al-Babati a souligné: «Notre gouvernement continue d'armer et de soutenir l'Arabie saoudite. Nous avons essayé de faire entendre notre voix en manifestant à Londres, Manchester, Liverpool et dans de nombreuses autres villes. Nous avons même essayé d'envoyer un e-mail à nos députés, mais il est clair que nos paroles ne signifient rien pour Boris Johnson. "

Les militants et les sympathisants demandent sa libération. Le ministère de la Défense n'a pas encore commenté ce qui lui est arrivé depuis son arrestation ou où il est détenu, rapporte Royaume-Uni déclassifié.

«Je préfère dormir paisiblement dans une cellule que de rester silencieux pour un chèque de paie», a déclaré Al-Babati.

Le Règlement de la Reine pour l’armée autorise le personnel en service à participer à des manifestations publiques en tant que citoyens privés à condition de respecter certaines règles. Les individus ne sont pas autorisés à porter l'uniforme lors d'une manifestation, par exemple, et ne peuvent pas s'identifier en tant que membre des forces armées. L’armée ne peut être liée à aucun mouvement politique par les actions d’un individu en service afin de maintenir la neutralité et l’impartialité politiques de l’armée.

LIRE: Al-Qaïda détruit une clinique dentaire au Yémen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *