Catégories
Actualité Palestine

Israël vend des équipements militaires avancés aux EAU depuis plus de 8 ans – Middle East Monitor

Israël vend des systèmes et équipements militaires avancés aux Émirats arabes unis (EAU) depuis plus de huit ans, Yedioth Ahronoth journal révélé.

Le correspondant des affaires militaires du journal, Alex Fishman, a déclaré que le directeur du Mossad, Yossi Cohen, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ont demandé au ministère de la Sécurité publique d'accorder des autorisations supplémentaires pour vendre des armes plus avancées aux EAU dans le cadre des efforts. qui a précédé l'accord de normalisation israélo-émirati ainsi que pour des raisons économiques.

Selon le journal, Israël vend des armes avancées et offensives aux EAU en 2010, après l'assassinat du chef du Hamas, Muhammad Al-Mabhouh, dans un hôtel de Dubaï.

À l’époque, le directeur du Mossad, Tamir Pardo, s’est rendu aux Émirats arabes unis pour résoudre la crise entre les deux pays, mais la condition d’Abou Dhabi était de lui fournir des systèmes d’armes avancés, selon le journal.

Auparavant, Israël interdisait la vente d'armes offensives avancées aux Émirats arabes unis de peur de diriger les armes vers des parties hostiles, y compris Israël.

LIRE: L'accord EAU-Israël ne sert que les États-Unis et Israël

D’un autre côté, un rapport détaillé d’Israël Le feutre Le journal a indiqué que Logic Industries, affiliée à l'homme d'affaires israélien Mati Kochavi de la société de sécurité israélienne AGT International, basée à Zurich, est active aux EAU depuis 2008.

Selon le créateur rapport, la société a conclu des accords d'une valeur de plus de 7 milliards de dollars, notamment en fournissant aux EAU des services de haute sécurité tels que des caméras de surveillance et des capteurs.

Le 13 août, le président américain Donald Trump a annoncé un accord de paix entre les Émirats arabes unis et Israël négocié par Washington.

Abu Dhabi a déclaré que l'accord était un effort pour éviter l'annexion prévue par Tel Aviv de la Cisjordanie occupée, mais les opposants estiment que des efforts de normalisation sont en cours depuis de nombreuses années alors que les responsables israéliens ont effectué des visites officielles aux EAU et assisté à des conférences dans le pays qui n’avait aucun lien diplomatique ou autre avec l’État d’occupation.

Cependant, Netanyahu a répété le 17 août que l'annexion n'était pas hors de propos, mais qu'elle avait simplement été retardée.

LIRE: Des groupes anti-normalisation mis en place aux EAU pour contrer l'accord de paix d'Israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *