Catégories
Actualité Palestine

L'UE s'apprête à sanctionner la Turquie pour des navires dans la zone d'exploration contestée de la Méditerranée orientale – Middle East Monitor

L’Union européenne prépare des sanctions contre la Turquie qui pourraient être discutées lors du prochain sommet de l’Union le 24 septembre en réponse au différend de la Méditerranée orientale avec la Grèce, a déclaré vendredi le haut diplomate de l’UE.

Les mesures, destinées à limiter la capacité de la Turquie à rechercher du gaz naturel dans les eaux contestées, pourraient inclure des individus, des navires ou l’utilisation des ports européens, a déclaré Josep Borrell. L'UE se concentrerait sur tout ce qui concerne «les activités que nous considérons illégales», a-t-il ajouté.

Il s’est exprimé à Berlin, où les ministres des Affaires étrangères de l’UE se sont réunis pour discuter du soutien à la Grèce après la ratification par Athènes d’un pacte sur ses frontières maritimes pour contrer les revendications de la Turquie sur les ressources énergétiques de la région au milieu des exercices militaires grecs et turcs.

Borrell, qui a présidé la réunion, a déclaré que le bloc était prêt à sanctionner les navires turcs, à bloquer leur accès aux ports de l'UE et à couper les approvisionnements. L'UE pourrait également imposer des sanctions à l'économie turque.

<img data-attachment-id = "419123" data-permalink = "https://www.middleeastmonitor.com/20200828-eu-set-to-sanction-turkey-over-ships-in-disputed-east-med- exploration-area / img_1264 / "data-orig-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?fit=2560% 2C1600 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "data-orig-size =" 2560,1600 "data-comments-open =" 0 "data-image-meta =" {"ouverture": "0", "crédit": "", "camera": "", "caption": "", "created_timestamp": "0", "copyright": "", "focal_length": "0", "iso": "0", "shutter_speed ":" 0 "," title ":" "," orientation ":" 1 "}" data-image-title = "Dessin animé" data-image-description = "

La Turquie vise à se débarrasser des entraves imposées par les importations d'énergie grâce au gaz naturel retrouvé en mer Noire – Cartoon (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

"data-medium-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?fit=500%2C312&quality=85&strip=all&zoom= 1 & ssl = 1 "data-large-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?fit=933%2C583&quality=85&strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "loading =" lazy "class =" size-medium wp-image-419123 jetpack-lazy-image "alt =" La Turquie entend se débarrasser des entraves imposées par les importations d'énergie grâce au gaz naturel retrouvé dans la mer Noire – Cartoon (Sabaaneh / MiddleEastMonitor) "width =" 500 "height =" 312 "data-recalc-dims =" 1 "srcset =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/ wp-content / uploads / 2020/08 / IMG_1264-scaled.jpg? resize = 500% 2C312 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 500w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content /uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize=1200%2C750&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 1200w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/ 2020/08 / IMG_1264-scaled.jpg? Resize = 1 536% 2C960 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 1536w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize=2048%2C1280&quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 2048w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?w=1867&quality=85&strip=all&zoom= 1 & ssl = 1 1867w "data-lazy-tailles =" (largeur max: 500px) 100vw, 500px "src =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/ 08 / IMG_1264.jpg? Resize = 500% 2C312 & is-pending-load = 1 # 038; quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "/>

La Turquie vise à se débarrasser des entraves imposées par les importations d'énergie grâce au gaz naturel retrouvé en mer Noire – Cartoon (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

"data-medium-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?fit=500%2C312&quality=85&strip=all&zoom= 1 & ssl = 1 "data-large-file =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?fit=933%2C583&quality=85&strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 "loading =" lazy "class =" taille-moyenne wp-image-419123 "src =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020 /08/IMG_1264.jpg?resize=500%2C312&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 "alt =" La Turquie entend se débarrasser des entraves imposées par les importations d'énergie grâce au gaz naturel trouvé dans la mer Noire – Dessin (Sabaaneh / MiddleEastMonitor) "width =" 500 "height =" 312 "srcset =" https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize = 500% 2C312 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 500w, https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize=1200% 2C750 & qualité = 85 & strip = tout & zoom = 1 & ssl = 1 1200w , https://i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize=1536%2C960&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 1536w, https: //i2.wp.com/www.middleeastmonitor.com/wp-content/uploads/2020/08/IMG_1264-scaled.jpg?resize=2048%2C1280&quality=85&strip=all&zoom=1&ssl=1 2048w, https: // i2 .wp.com / www.middleeastmonitor.com / wp-content / uploads / 2020/08 / IMG_1264-scaled.jpg? w = 1867 & quality = 85 & strip = all & zoom = 1 & ssl = 1 1867w "tailles =" (largeur max: 500px) 100vw, 500px "data-recalc-dims =" 1 "/>

La Turquie vise à se débarrasser des entraves imposées par les importations d'énergie grâce au gaz naturel retrouvé en mer Noire – Cartoon (Sabaaneh / MiddleEastMonitor)

«Nous pouvons passer à des mesures liées aux activités sectorielles… où l'économie turque est liée à l'économie européenne», a déclaré Borrell lors d'une conférence de presse, faisant référence à d'éventuelles sanctions.

Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré que l’UE n’avait aucun fondement pour sa position et a rejeté les revendications maritimes de la Grèce.

"Il est au-delà des limites de l'UE de critiquer les activités d'hydrocarbures de notre pays sur notre propre plateau continental et d'exiger que nous les arrêtions", a déclaré le porte-parole Hami Aksoy.

Borrell et le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas ont déclaré que l'UE voulait d'abord donner au dialogue une chance d'apaiser les tensions entre la Grèce et la Turquie, qui sont des alliés de l'OTAN.

La Turquie est également un candidat officiel pour rejoindre l'UE, bien que sa candidature soit menacée et pourrait être retirée en tant que type de sanction, ont déclaré des diplomates.

Deux hauts diplomates européens ont déclaré Reuters que les ministres des Affaires étrangères ont accepté de laisser toute décision aux dirigeants du gouvernement de l'UE, qui doivent se réunir pour un sommet de deux jours à partir du 24 septembre.

LIRE: Le Premier ministre chypriote turc condamne les manœuvres militaires européennes au large des côtes du pays

«Rien ne sera décidé avant le Conseil européen de septembre», a déclaré un haut diplomate, bien que l’envoyé ait ajouté que la Turquie pourrait également être récompensée par un meilleur accès au marché européen de 450 millions de consommateurs si elle réduisait ses forages.

La Grèce et la Turquie sont en désaccord sur les droits sur les ressources potentielles d'hydrocarbures dans la région, sur la base de revendications contradictoires sur l'étendue de leurs plateaux continentaux.

Les tensions se sont intensifiées ce mois-ci après qu'Ankara a dépêché le navire de prospection sismique Oruc Reis dans une zone contestée à la suite du pacte entre Athènes et Le Caire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *