Catégories
Actualité Palestine

L'Égypte envoie des antiquités à l'étranger pour des voyages stimulants pour le tourisme

30 août 2020

Alors que l'Égypte s'efforce de relancer son secteur du tourisme au milieu de la crise du coronavirus, le gouvernement fait la promotion des antiquités égyptiennes à l'étranger avec une exposition archéologique intitulée «Les rois du soleil» à Prague, en République tchèque.

L'exposition, qui se déroulera du 30 août au 7 février 2021, présentera 90 artefacts découverts par la mission archéologique tchèque travaillant sur le site d'Abu Sir dans le gouvernorat de Gizeh. Le chef de ces trésors est la tête d'une statue du roi Ra-Nefer-F.

La mission archéologique tchèque a fait de nombreuses découvertes en Égypte depuis qu'elle a commencé ses travaux en 2012, notamment dans la région d'Abou Sir, où elle a découvert une énorme tombe en 2018 et les restes d'un temple du roi Ramsès II du Nouvel Empire en octobre 2017.

En mai 2020, le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités Mostafa Waziri a discuté avec l'ambassadeur tchèque en Égypte Jan Folik de la possibilité d'organiser une exposition d'antiquités égyptiennes au Musée national de Prague. En juin 2020, le ministre adjoint des Affaires étrangères aux Affaires européennes, Badr Abdel Ati, a rencontré le vice-ministre tchèque des Affaires étrangères aux Affaires non européennes pour discuter du renforcement de la coopération entre les deux pays, en particulier dans le domaine du tourisme. Ils ont convenu que l'exposition de Prague profiterait grandement aux relations entre l'Égypte et la République tchèque.

Kings of the Sun devait se dérouler de juin 2020 à octobre 2020, mais l'exposition a été reportée en raison de la suspension des vols et de l'impossibilité de transférer des artefacts d'Égypte vers la République tchèque.

Le site Web du Musée national de la République tchèque a annoncé qu'avec l'aide de matériel audiovisuel, l'exposition Rois du Soleil affichera l'histoire de la zone archéologique d'Abou Sir, où un cimetière royal avec trois pyramides a été construit pendant la cinquième dynastie. Kings of the Sun comprendra également des artefacts du Musée égyptien de Tahrir et du Grand Musée égyptien, aux côtés de ceux découverts par la mission tchèque à Abu Sir.

Selon le musée, l'exposition comprend "des trésors du 3ème au 1er millénaire avant JC, tels que l'unique statue royale du roi Raneferef, l'un des quatre pharaons enterrés à Abusir, (et) une vaste collection de statues des tombes de La princesse Sheretnebty et le scribe Nefer. La nouvelle de leur découverte a parcouru le monde en 2012. "

Le ministère égyptien des Antiquités a exposé des antiquités englouties dans «Les villes englouties: le monde enchanteur de l'Égypte» dans plusieurs pays à l'étranger en 2015. L'exposition a débuté en 2015 en France. En mai 2016, l'exposition a déménagé au British Museum en Angleterre. En février 2017, l'exposition Egypt's Sunken Mysteries a ouvert ses portes en Suisse.

En mars 2018, le voyage de l'exposition Egypt's Sunken Mysteries a fait le tour des États-Unis avant de s'installer dans l'État américain de Virginie en juillet 2020.

Waziri a déclaré à Al-Monitor: «L'exposition Kings of the Sun qui se tiendra en République tchèque apportera des retombées économiques à l'Égypte et attirera le tourisme.» Il a déclaré: «Les Tchèques tiennent à profiter de la valeur et de la grandeur des antiquités égyptiennes pour stimuler les visites de musées en République tchèque», ajoutant que le ministère des Antiquités travaille sur un certain nombre d'accords avec d'autres pays pour accueillir des expositions similaires. .

Raafat el-Nabarawy, professeur d'archéologie islamique et ancien doyen de la Faculté d'archéologie de l'Université du Caire, a déclaré à Al-Monitor: «La crise de la pandémie de coronavirus a eu un impact négatif sur le tourisme en Égypte et dans le reste du monde, et donc l'État est s'appuyant sur des expositions archéologiques à l'étranger pour stimuler le tourisme. »

Nabrawi a déclaré: «La coopération avec les Tchèques dans le domaine des antiquités encouragera les pays européens à contribuer à la fouille des antiquités en Égypte et nous aidera à les déterrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *